Objectif

Fixation d'objectif : Faites-vous cette erreur ?

Je travaille maintenant depuis plusieurs années principalement auprès de sportifs, qui veulent atteindre leurs objectifs. Pour cela, ils sont prêts à beaucoup de sacrifices. Dans cette logique, ils trouvent normal de se priver de nombreux plaisirs pendant des périodes qui peuvent durer plusieurs mois.

 

" Occupe toi de ton entrainement !

- C'est déjà fait !"

Ils ont cette croyance qu’en en faisant le maximum, ils auront les meilleurs résultats.

 

Je travaillais il y a quelque temps avec une personne qui s’entrainait énormément la semaine. A mon sens, il n’était pas possible d'en faire beaucoup plus sans risquer de se blesser. Ce volume important d’entrainement lui permettait d’arriver le jour de la compétition avec de la confiance… et beaucoup de fatigue !! Cela l’empêchait de performer et créait de la déception… et la semaine suivante… elle s’entrainait plus !!

 

Peu à peu, nous avons décidé d’optimiser son temps d’entrainement en diminuant les séances physiques et en travaillant sur la confiance en soi, indépendamment  du temps passé à préparer son corps. C’est moins fatiguant et on voit de beaux résultats également ! ;). Je dis « peu à peu » car il est essentiel de comprendre que la « croyance » façonne notre vie, nos actions, décisions. Il ne s’agit surtout pas de dire « ta croyance est fausse » et d’argumenter. Il faut juste évoluer vers une autre croyance qui nous aidera à atteindre nos objectifs… en modifiant notre façon de faire et de penser.

Travailler moins pour gagner plus

Vous aurez reconnu le slogan que j’ai détourné.  Il est pourtant plein de bon sens pour certains sportifs et il est important de leur en faire prendre conscience. Pour être complètement honnête, je dirais plutôt « travailler moins pour être plus performant ». En effet, il faut apprendre à se centrer sur son niveau de performance. C’est sur lui que l’on peut agir, pas sur celui de ses adversaires. C’est donc une fois que l’on a augmenté son niveau de performance que l’on peut envisager de « gagner plus ». Là où l’on est tenté d’en faire plus, il est bien de comprendre l’intérêt d’avoir d’autres projets dans sa vie qui nous font « vibrer » et permettent de s’aérer l’esprit en s’ouvrant à d’autres sphères.

 

La relation n’est pas linéaire entre la performance et la quantité de travail. Il ne faut pas chercher à en faire le maximum mais trouver son niveau optimal d’investissement.

 

Répartir son temps entre différents projets est salutaire

Gregory Van Der Wiel, ancien joueur du PSG et actuellement à Fenerbahçe, l’explique très bien dans la petite interview que je vous propose de regarder.

 

Ses autres projets lui permettent d’évacuer la pression, de s’occuper et s’aérer l’esprit. Il n’y voit que des avantages, quand bien même certains peuvent penser qu’il faut rester tout le temps focalisé sur le football pour être plus performant.

 

 

Alors si vous avez un objectif un atteindre, et même s’il vous semble très important, pensez à garder une partie de votre énergie et de votre temps pour des projets secondaires. Ces petites bulles d’air vous permettront de vous replonger dans votre objectif avec de meilleures dispositions et un sain recul.

 

Recevez votre Pack "Préparation Mentale"

Laissez-moi votre mail et je vous envoie :

- les 10 erreurs en préparation mentale que je vois le plus en coaching.

- Un test pour évaluer votre niveau de stress ou celui de vos proches.

- Mes 3 techniques préférées de relaxation.


Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Rebecca Broder (lundi, 06 février 2017 13:46)


    What's up to all, as I am really keen of reading this web site's post to be updated daily. It contains good stuff.

  • #2

    Ezequiel Stamper (lundi, 06 février 2017 18:43)


    Very descriptive article, I enjoyed that bit. Will there be a part 2?

  • #3

    Quiana Stuhr (vendredi, 10 février 2017 04:34)


    I like it when individuals come together and share opinions. Great website, keep it up!