La préparation mentale : nécessaire dans le foot professionnel

La préparation mentale, une nécessité dans le football professionnel

La préparation mentale :  se contrôler malgré la fatigue et la pression

préparation mentale, preparation mentale, preparation mental, préparatation mentale, stress, arbitre, carton rouge, concentration, performance, raphael homat
Le point commun entre ces 3 photos ? à voir ci-dessous ! ;-)

Une saison, c'est long !

Il est donc normal de constater une fluctuation de l'état de forme, physique et mentale.

Si l’on se penche sur les deux dernières journées, il est frappant de voir que certains joueurs étaient à bout de nerfs. L’Équipe, dans son quotidien du jour titre un article « C’est l’hiver les plombs sautent ».

bisevac, santini, coup de poing, sm caen, stade malherbe de caen, fc metz, préparation mentale, sang froid, l'équipe, raphael homat

De quoi s'agit-il ?

Benjamin mendy, tolisso, olympique lyonnais, as monaco, expulsion, arbitre, mental, jardim, provocation, concentration

Dimanche soir, alors que l’on s’approche de la 40ème minute du match opposant l’AS Monaco à l’Olympique Lyonnais, Bernard Mendy, sans doute en réponse à une provocation verbale, assène un coup de pied à Corentin Tolisso. Le défenseur est aussitôt exclu. C’est déjà la deuxième fois cette saison qu’un arbitre lui met un carton rouge pour ce genre de réactions.

bisevac, santini, coup de poing, expuslion, stade malherbe de caen, fc metz, préparation mentale, football, raphael homat
AFP

Un peu plus tôt dans la même journée. Le stade Malherbe de Caen accueille le FC Metz. Deux équipes en bas de tableau, dans une position inconfortable. Milan Bisevac, joueur expérimenté passé notamment par le Paris Saint Germain, l’Olympique Lyonnais ou encore la Lazio de Rome, se prend pour le médaillé olympique Tony Yoka et frappe Santini d’un coup de poing du gauche. Quatre minutes après son expulsion, Caen marquait son deuxième but…

 

Jérémy Ménez, expulsion, carton rouge, football, frustration, gourvennec, girondin de bordeaux, préparation mentale, raphael homat

Toujours lors de la 18e journée, durant le match opposant les Girondins de Bordeaux au club de Montpellier, c’est un autre joueur expérimenté et au potentiel immense qui s'est illustré. Jérémy Ménez a reçu deux cartons jaunes pour avoir contesté de manière trop insistante les décisions de l’arbitre monsieur Schneider. Après le match, Jocelyn Gourvennec disait : « Encore une preuve d’immaturité. Aujourd’hui on ne peut pas plaider l’erreur de jeunesse. C’est inexplicable, totalement inexplicable. » Le joueur reconnaissait sans difficulté avoir eu du mal à gérer sa frustration.

Une semaine plus tôt, l’entraineur Girondin avait déjà dû composer avec la frustration de ses joueurs. Adam Ounas jeune joueur bordelais était exclu après avoir essuyé ses crampons sur Djibril Sidibé.

 

 

Ces 4 exclus ne l’ont pas été à cause d’un engagement physique mal maitrisé, d’une trop grande fougue mais à cause d’une mauvaise gestion de leurs émotions, d'une difficulté, plus ou moins passagère à gérer la frustration, la déception. Une incapacité à rester concentré sur une tâche « technico-tactique ». Avec une plus grande maitrise de soi, ces joueurs auraient pu terminer leur match et continuer d’aider leur équipe. Pourtant, le mental se travaille !

 


"La différence entre les grands joueurs et les moyens, c'est le contrôle de soi."

Leonardo JARDIM


Le contrôle de soi : se préparer mentalement

Je trouve toujours surprenant l’écart entre la place que l’on donne au mental pour expliquer un résultat et sa place réelle dans la préparation du match. Il est courant d’entendre que la performance c’est « 50% du mental ». Pourtant, dans les faits, même si cela évolue peu à peu, la préparation mentale tient peu de place dans la préparation d’un match de football professionnel.

 

Après avoir mentionné la jeunesse de son joueur pour expliquer son comportement, Jardim, l'entraineur monégasque, poursuit en disant : « Il faut qu’il comprenne que la différence entre les grands joueurs et les moyens, c’est le contrôle de soi. Un joueur, c’est comme une télévision : tu peux en acheter une immense, si tu n’as pas la télécommande, elle ne te sert à rien. Et la télécommande, c’est la tête.»
Je l'avoue, j'aime beaucoup cette citation. L'entraineur monégasque a raison. Sans une télécommande bien réglée, peu de chance de voir l'émission que vous voulez.

Se mettre sur le canal PERFORMANCE
Se mettre sur le canal PERFORMANCE

La préparation mentale : Avoir une télécommande hi-tech

C’est une évidence et pourtant encore utile de le rappeler. Oui un joueur peut être très fort physiquement, techniquement, courir vite, frapper fort, éliminer son adversaire… il peut être le meilleur joueur des entrainements à huis clos, mais ce qui dicte sa performance en compétition, c’est sa capacité à exprimer ce potentiel en gérant la pression du contexte, du score, de l’adversité… C’est dans ce cas que le mental fait la différence. Car oui à haut niveau, nous avons tous compris que les joueurs étaient des « experts » de leur domaine, condition sine qua none pour atteindre ce niveau. Cependant ce qui peut faire la différence, comme le dit Jardim, c’est « le contrôle de soi ».

 

Il y a donc un enjeu évident à travailler cet aspect qui fait partie intégrante de la performance : le mental. D’autant que nous savons maintenant évaluer et entrainer les habiletés mentales. On peut progresser dans sa capacité à gérer ses émotions, son stress… Il est donc dommage voire peu compréhensible de se priver de ce levier.

 

A la suite de la défaite de son club contre l’En Avant Guingamp, Marco Verratti relevait un autre lien entre la performance et le mental. Il n’était pas question cette fois de gérer un surplus d’émotions mais plus d’arriver à s’activer davantage : « Ce n’est pas une question tactique ou un problème de coach, c’est dans la tête. »

 

Tout le monde semble d’accord sur ce point. Pour autant il y a encore beaucoup à faire !

 

Deux éléments qui laissent penser que la préparation mentale dans le football a de beaux jours devant elle !

Recevez votre Pack "Préparation Mentale"

Laissez-moi votre mail et je vous envoie :

- les 10 erreurs en préparation mentale que je vois le plus en coaching.

- Un test pour évaluer votre niveau de stress ou celui de vos proches.

- Mes 3 techniques préférées de relaxation.