Blog Sports

Tsonga et Wawrinka

TSONGA et WAWRINKA sont des danseurs

tsonga, wavrinka, embrouille, regard, open, australie, tennis, mental, raphael homat
Alors on danse ?

C’est la première fois que je parle de danse sur ce site et pourtant c’est une activité que j’aime bien, je l’ai pratiquée quand j’étais étudiant en STAPS à Lyon. Je faisais alors de la danse contemporaine.

 

Autre activité que je faisais plus jeune et ne pratique plus aujourd'hui : le tennis, pratiqué durant une quinzaine d’années dans la région lyonnaise. J’aime toujours suivre un match autant pour voir les prouesses techniques que l’opposition tactique et mentale à laquelle se livrent les joueurs.

 

Cette année à l’open d’Australie, nous avons été gâtés avec deux finales dignes de « retour vers le futur » : la finale opposant les sœurs Williams chez les femmes et Nadal contre Féderer chez les hommes. Ce n’est pourtant pas de ce match dont je vais vous parler dans cet article.

 

Lire la suite

La préparation mentale : nécessaire dans le foot professionnel

La préparation mentale, une nécessité dans le football professionnel

La préparation mentale :  se contrôler malgré la fatigue et la pression

Lire la suite

Euro 2016 : Les émotions des Bleus

Mental, émotions, les bleus, préparation mentale, raphaël Homat, préparation mentale
Bien gérer sa respiration est un moyen de gérer ses émotions. (Reuteurs / Darren Staples)

Les émotions et la performance : une relation d'actualité

Que ce soit pendant l'Euro ou le championnat national, le football suscite des émotions. Chez les supporters, c'est une évidence, mais également chez ses principaux acteurs : les footballeurs. Les bons entraineurs savent susciter des émotions dans leur groupe. Vous pourrez en voir un exemple à la fin de cet article avec le reportage "Les coulisses de l'exploit" sur la préparation et le match de la dernière journée de Ligue 1 du TFC contre le SCO d'Angers, le mois dernier.

Lire la suite

La préparation mentale de Djokovic

Djokovic, mental, préparation, mentale, raphael, homat, preparateur, tennis, mindfulness,

Champion dans la tête

En lisant les différents articles parus hier et aujourd'hui sur Novak Djokovic, voila qui semble évident : Le vainqueur de Roland-Garros est un "champion dans la tête".

 

Ce constat est forcément intéressant quand on s'intéresse de près ou de loin à la préparation mentale et à la performance sportive, plus globalement.

 

En lisant l'article de P. Chassepot paru dans l’Équipe de dimanche, on constate à quel point Djokovic intègre le travail mental à sa planification de la performance et les bénéfices qu'il en retire "c'est pour moi aussi important que le travail physique."

 

Lire la suite

"Finale" OL contre AS Monaco : une question de mental ?

Le Mental garantie-t-il le résultat ?

Samedi prochain, aura lieu ce que certains acteurs de la Ligue 1 appellent une finale ou un « match à 6 points ».

Il s’agit du match entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco. Le 2ème contre le 3ème, qui ont le même nombre de points, à deux journées de la fin du championnat. Cela représente forcément un match à enjeu particulier. Grâce à sa différence de buts, si l’Olympique Lyonnais l’emporte, il validera sa participation directe à la prochaine Ligue des Champions.

Lire la suite

Préparé mentalement à être performant

Ce n'est pas parce que c'est un maillot normand

Dennis Appiah est le joueur de champ de Ligue 1 qui a le plus gros temps de jeu en 2015.

 

Entre janvier et mai, il a joué tous les matchs de son équipe en Ligue 1,  hormis les 20 dernières minutes du dernier match, sans enjeu sportif.

Lors de la saison en cours, à mi-championnat, il a été titulaire sur tous les matchs et les a joués en intégralité ! Même Zlatan Ibrahimovic n’affiche pas une telle statistique. :)

 

A titre d’exemple, sur les premiers matchs de cette saison, en plus de Dennis Appiah, seuls 2 joueurs de champ ont joué l’intégralité des 19 matchs, sur plus de 400 joueurs. Il s’agit de Yohann Andreu du SCO d’Angers et de Nampalys Mendy de l’OGC Nice.

 

Être présent sur tous les matchs de 2015 dans uns équipe qui a pris 61 points et se situe à la 5ème place du classement de laLligue 1 sur l'année civile est une prouesse autant physique que mentale pour un joueur de champ. Au-delà de l’absence de blessure et d’expulsion, cela montre une régularité dans la performance réalisée lors de chaque week-end, incitant à mettre l'entraineur à renouveler sa confiance. Cela demande, une capacité à rester concentré sur ce que l’on maitrise, déterminé à remettre le bleu de chauffe, gérer ses temps de récupération et d’entrainement invisible.

 

A haut niveau, il est évident que tous les joueurs ont envie d’être sur le terrain. Dans le même temps, il m’est arrivé à plusieurs reprises et dans différents sports collectifs, d’échanger avec des personnes qui me disent qu’au bout de 4 ou 5 matchs de suite, il leur est plus difficile de trouver l’activation nécessaire à leur niveau de performance et d’opposition. Ils ressentent un passage à vide, une légère baisse d’envie qui se traduit par une difficulté à mettre l'engagement nécessaire. Le sport de haut niveau demande beaucoup d’investissement mental et physique, pendant le temps de la compétition, mais aussi lors des entrainements quotidiens. Cela est une condition pour ne pas se blesser, mais aussi pour gagner et/ou conserver sa place dans le groupe. Même sur les temps extra-sportifs, l'individu doit continuer à gérer sa récupération. Il y a toujours le risque de penser sport "H24" même si je conseille régulièrement aux personnes avec lesquelles je travaille d'avoir un double ou triple projet.

 

Lire la suite

Pourquoi Jo-Wilfried Tsonga devrait faire de la prépration mentale... (avec moi)

Peut-être pour avoir une mentalité de beach-volleyeur...

L'importance des visions du Monde

Lire la suite

La préparation mentale dans les clubs de football

Un article du quotidien l’Equipe intitulé « Les Lyonnais recadrés » nous apprenait la semaine dernière que le club souhaitait reprendre la main face à un groupe qui n’en est pas vraiment un, d’après certains observateurs.

Depuis le début de cette saison, sont régulièrement relatées des mésententes dans le vestiaire, explications musclées, un manque de cohésion sur le terrain, une intégration difficile des recrues…

Les joueurs de l’Olympique Lyonnais sont les premiers responsables de cette situation selon Jean-Michel Aulas et Hubert Fournier qui demandent et attendent une réaction.

Lire la suite

Il y a plus de mental au sud !

Le mental se travaille

Cela pourrait presque être un sujet de philosophie à traiter en quatre heures :


"La performance mentale en compétition dépend-elle  de notre culture ?"


La coupe du monde de rugby a été  l’occasion de lire de nombreux articles relatant les méthodes d’entrainement des différentes nations y participant, notamment de l’hémisphère sud.

Je vais ici évoquer 3 articles lus le mois dernier qui montrent de quelle façon ces nations intègrent la préparation mentale dans leur travail et dans quelle mesure elles restent centrées sur des objectifs de processus et de performance.

Lire la suite

Football et Anxiété

Quand t'es pro, c'est plus comme avant !

La FIFPRO, le syndicat mondial des joueurs de football professionnels vient de publier une étude sur la santé mentale des footballeurs professionnels. Le résultat est alarmant !


L’étude indique que cette population souffre plus que la moyenne.


826 footballeurs ont participé à cette étude (dont 607 actifs et 219 ex-footballeurs) dans 11 pays différents.


On y apprend par exemple que 38% des sportifs interrogés ont présenté des troubles anxieux ou dépressifs dans le mois précédant l’étude. A titre de comparaison, c’est à peu près deux fois plus que la population civile hollandaise et 3 fois plus que les australiens.

Un quart des footballeurs professionnels à la retraite présente « un comportement néfaste associé à l’alcool ».

15% des joueurs en activité font état de sentiments de détresse durant les 4 semaines précédant la fin du questionnaire.


Bref, cette étude démonte le cliché souvent véhiculé du footballeur professionnel soucieux uniquement de sa voiture et de son compte en banque !

Lire la suite

Sofiane Boufal : Un Compétiteur-Artiste

Le Maitre, L'Artiste et le Corps (2)

J’écrivais voilà quelques mois, un article sur le Maitre, l’Artiste et le Corps. Je présentais ces deux « personnages » et leur influence sur le corps.

 

L’interview de Sofiane Boufal, joueur professionnel du LOSC, passé par le SCO d’Angers et par l’Intrépide d’Angers, m’invite à revenir sur cette notion. Elle est très bien présentée par le joueur.

Lire la suite

Une révolution en marche dans le football ?

Le 20 et le 23 février, il s’est passé deux faits rares dans le monde du football...

Un club de ligue 1 et un joueur francophone de premiere league ont officialisé leur travail avec un préparateur mental.

 

Wilfried Bony, qui vient de signer à Manchester City (en provenance de Swansea) et de gagner la CAN 2015, dit dans le Ouest France du 23/02 à propos de son préparateur mental : « J’avais besoin de me recentrer sur moi-même, de retrouver de la confiance. Il m’a fait travailler mes forces pour les optimiser. » Leur collaboration a commencé l’an dernier, alors qu’il était remplaçant dans le club gallois.

 

L’autre officialisation, provient du Stade Malherbe de Caen. Club dont je suis particulièrement l’actualité cette saison, puisque je travaille avec un des joueurs de l’effectif depuis septembre.

 Lanterne rouge à l’issue des matchs allers, le club caennais travaille depuis fin décembre avec un coach mental extérieur au staff. Là aussi, les joueurs (et le staff) sont contents de cette approche complémentaire dans leur recherche de performance. Dans l’Equipe du 20 février, l’un des joueurs de l’effectif dit : « A chaque fois qu’on le rencontre, ça débouche sur quelques chose de productif. Pendant ce stage, beaucoup de choses se sont dites, on est passé par la confrontation, mais ça a fait beaucoup de bien. Aujourd’hui on est dans une autre dynamique et c’est super convivial. »

 

Même si le résultat sportif ne doit pas être le seul indicateur, il est à noter que le club de Caen est passé de la 20ème  à la 12ème place du classement de ligue 1 et à la 1ère place sur les matchs retours.

Lire la suite

Ouvrir son esprit

Voila le titre et le sous-titre de l'article consacré à Louis Picamoles paru en début de semaine dans le quotidien l’Équipe. Je souhaite aborder aujourd'hui l'importance du changement décidé.

Pour cela, je vais, entre autres, évoquer cet article de Maxime Raulin, où l'on apprend que pendant sa période de convalescence, l'international français de 28 ans a, pour la première fois, travaillé avec un préparateur mental.

 

Bien que l’apriori n'était pas des plus positifs, l'expérience, elle l'a été !

 

Lire la suite